Test permis bateau

Pour conduire des bateaux de plaisance à moteur dont la puissance dépasse 6 chevaux, vous devez disposer d’un permis bateau. Sachez que ce titre de navigation est obligatoire en France et des réformes ont été appliquées depuis 2008. Pour ce faire, vous devez passer des épreuves théoriques et pratiques pour obtenir cette licence en fonction de votre embarcation et de son utilisation.

Test permis bateauRappel des différents permis bateau existants

Vous devez savoir, que selon vos besoins il existe un permis bateau dédié. Ainsi on distingue les licences suivantes :

  • Option côtière, qui vous permet de naviguer en mer, mais jusqu’à seulement 6 miles d’un abri.
  • Extension hauturière, si vous voulez naviguer en haute mer (au-delà de 11 km d’un abri),
  • Option eaux intérieures, si vous avez l’intention de piloter un bateau de moins de 20 mètres sur un fleuve, une rivière ou un lac,
  • Option Grande plaisance eaux intérieures, pour les navires de plus de 20 mètres navigant en eaux intérieures.

Si vous désirez naviguer au-delà des eaux territoriales françaises, sachez que vous devez passer en plus du permis bateau, le certificat radiotéléphoniste restreint (CRR) pour pouvoir disposer et utiliser une radio VHF.

Ce qui vous attend pour obtenir un permis bateau

Suite à ce que nous venons de voir dans le paragraphe ci-dessous, obtenir chacun des permis bateau spécifiques, nécessite de passer des épreuves théoriques et/ou pratiques.

Pour toutes les options de base (option côtière ou eaux intérieures), vous devez passer un examen théorique et une formation pratique.

Pour l’extension hauturière, vous devez d’abord être titulaire du permis option côtier, puis passer une épreuve théorique,

Pour l’extension grande plaisance eaux intérieures, vous devez d’abord disposer d’un permis option eaux intérieures puis effectuer une formation pratique.

Le certificat radiotéléphoniste restreint quant à lui requiert juste la réussite d’une épreuve théorique.

Les différentes épreuves de permis bateau

Le permis plaisance option côtière

Il s’agit d’un questionnaire à choix multiples (QCM) de 30 questions sur les sujets ci :

  • le balisage,
  • les signaux,
  • les feux et marques des navires,
  • les règlements de navigation,
  • la sécurité,
  • l’environnement et la météo,
  • l’utilisation de la carte marine.
  • L’utilisation d’une radio VHF.

Le permis plaisance extension hauturière

Les épreuves théoriques concernent notamment :

  • Cartes et navigation,
  • Calculs de caps et traçages de routes,
  • Identification de phares,
  • Calcul de marée,
  • Météo marine,
  • Aides électroniques à la navigation,
  • Sécurité.

Permis plaisance option eaux intérieures

Pour l’option eaux intérieures, la théorie se base sur les sujets suivants :

  • Les voies et plans d’eau,
  • les écluses,
  • les barrages,
  • le stationnement et l’amarrage ;
  • le devoir de vigilance,
  • les règles de route,
  • la signalisation et le balisage des voies et plans d’eau navigables,
  • la signalisation des bateaux,
  • la protection de l’environnement,
  • l’utilisation d’une radio VHF.

Permis plaisance extension grande plaisance en eaux intérieures

Pour l’extension grande plaisance en eaux intérieures, vous devez effectuer une formation pratique d’un navire de plus de 20 mètres de long. Le moniteur vous jugera sur votre capacité à effectuer les épreuves suivantes avec ce grand bateau :

  • Passages d’écluses
  • Accostages montants et avalants
  • Demi-tour
  • Techniques d’amarrage
  • Mécanique
  • Sécurité et réglementation