Permis voilier

Naviguer sur les mers, nécessite un minimum de connaissance et pour certains navires, le permis bateau est obligatoire. Vous devez pourtant savoir que cette obligation dépend beaucoup du type de bateau que vous disposez et le fait qu’il est motorisé ou pas. Mais à travers cet article vous aurez une nouvelle information concernant le permis voilier qui vous explique en détail ce que c’est.

Permis voilierL’obligation du permis voilier

Le permis de naviguer avec un voilier n’est pas obligatoire, en tout cas pas en France. En effet, les autres pays de la Communauté Européenne obligent les skippers de posséder un permis voilier.

Il est à noter toutefois que le permis bateau est obligatoire selon la surface de la voile et le poids du navire. En effet, depuis mai 2008, il existe une nouvelle formule de calcul qui permet d’identifier l’obligation de posséder un permis voilier ou pas pour son bateau.

La définition du Permis voile en France

La navigation à voile peut s’avérer dangereuse si  l’on ne dispose pas de compétences nécessaires. C’est à ce titre, que le permis voile en France est programme de formation qui n’est pas sanctionné de titre officiel (pas comme le permis côtier par exemple).

Il s’agit d’une séance de stages dispensée auprès de professionnels de la formation maritime dont l’objectif est de donner les bases permettant de naviguer en toute sécurité.

Il vous sera remis toutefois une attestation de réussite sur les compétences que vous ayez acquises. En effet, pour louer certains navires, ce titre vous sera souvent demandé afin d’avoir une certaine assurance du locateur de bateaux à voile.

Programme du permis voile

Les stages proposés sont étalées sur des durées de 2 à 4 jours. Vous êtes mis en situation réelle en tenant la barre d’un navire réel. Un moniteur vous guidera ensuite sur votre navigation.

Durant ces séances de formation, vous apprendrez en priorité à manœuvrer de jour comme de nuit et à gérer l’équipage.

Les sujets qui sont abordés durant ces séances de formation sont les suivantes :

  • Visite technique d’un bateau avant un départ,
  • Point sur la sécurité (vérifications, préparation d’une route en tenant compte de la météo, évaluation du temps de navigation),
  • Préparation d’une navigation de jour et de nuit (gestion de l’équipage la nuit),
  • Attitude en cas de mauvais temps,
  • Choix d’une manœuvre de port  (préparation du matériel et de l’équipage),
  • Procédure radio,
  • Étiquette marine,
  • Choix du type de voilure,
  • Différentes méthodes pour l’accostage,
  • Matelotage (les nœuds essentiels).