Permis bateau Belgique

Nous avons vu que tous les bateaux à moteur d’une puissance de plus de 6 chevaux nécessitent un permis bateau que vous naviguez en mer ou en eaux intérieures et notamment pour la navigation de plaisance. Nous allons maintenant voir ce qu’il en est pour la Belgique.

Permis bateau BelgiqueDifférences entre un permis bateau belge et français

Il est vrai que piloter un navire en Belgique est différent par rapport à en France, notamment en matière de permis. Déjà vous pouvez acquérir un bateau à moteur sans avoir de permis côtier ou mer, ce qui ne vous limite plus en matière de distance d’un port. Le permis côtier de France ne permet pas de dépasser 6 miles d’un abri.

Si votre navire est immatriculé en Belgique, vous ne serez limités que par les caractéristiques de votre engin à moteur et non pas le titre de navigation.

En matière de sécurité, la Belgique impose sa réglementation sur l’équipement obligatoire de sécurité à embarquer au niveau de votre bateau, mais qui est moins contraignante par rapport à la réglementation française. En effet, il est du rôle du capitaine du navire d’assurer la sécurité des passagers et de son équipage. L’obligation de disposer d’un canot de sauvetage n’est pas le cas en Belgique (il est pourtant conseillé d’en disposer un pour la navigation en pleine mer).

Avec un navire immatriculé en Belgique, vous pouvez naviguer aussi bien en mer qu’en eaux intérieures (lac et fleuves) de France. Vous devez par contre valider votre inscription fluviale spécifique de Belgique pour naviguer sur les fleuves de Belgique et d’Hollande.

Permis bateau BelgiqueConduire un bateau à moteur de plaisance en Belgique

L’obtention de brevet de conduite

En Belgique, le brevet de conduite est le « Permis de Conduire » pour bateaux, obligatoire si l’on veut naviguer sur les eaux intérieures de Belgique.

On distingue ainsi deux sortes de brevets de conduite :

  • Le brevet de conduite restreint, qui ne permet pas de naviguer sur l’Escaut maritime inférieur,
  • Le brevet de conduite général, qui est valable sur toutes les voies de navigation intérieures belges

Pour les obtenir, vous devez remplir ces 4 conditions :

  • Avoir au moins 17 ans lors du dépôt de la demande de brevet. Ce permis ne sera ensuite délivré qu’à partir de l’âge de 18 ans. En France, le permis est possible pour les personnes âgées dès 16 ans,
  • Vous devez ensuite être physiquement apte : sous contrôle d’un médecin de votre choix, qui devra attester votre condition générale de santé, surtout pour la vue et pour l’ouïe (qui sont très important dans la navigation),
  • Passer et réussir un examen théorique : qui permet de tester votre connaissance des règles de navigation, des théories sur les manœuvres, des consignes de sécurité, et de navigation…
  • Avoir une expérience pratique sur la navigation : vous devez apprendre à naviguer en compagnie d’une personne disposant déjà d’un brevet de conduite. Après au moins 12 heures d’expérience, vous pouvez présenter votre livret de service auprès de la fédération qui transmettra votre demande de brevet au service public fédéral des mobilités et transports maritimes. C’est cette dernière qui vous donnera votre brevet de conduite belge. Par contre, vous pouvez raccourcir cette durée d’expérience à 6 heures seulement en, suivant les cours pratiques directement auprès de la fédération.

Concernant l’utilisation d’une radio VHF à bord

Vous pouvez équiper votre navire d’une radio VHF et l’utiliser à condition de l’avoir préalablement déclarée auprès de l’Institut Belge des Postes et Télécommunications. Vous devez pour cela indiquer les caractéristiques techniques de votre appareil de radiotéléphonie (le plus important ici c’est qu’il doit être estampillé CE) et le faire enregistrer.

Vous devez également posséder comme en France, un certificat restreint de radiotéléphonie, CRR, et le certificat Français est reconnu en Belgique.